Chapelle de Notre-Dame du Désert

Histoire de la Chapelle

C'est la population locale qui a voulu en ce lieu l'implantation d'une chapelle.

Notre-Dame du Désert, autrefois appelé Notre Dame du Bosc, est devenue de 1675 à 1793 une église paroissiale.

Après la Révolution Française le culte est supprimé, l'église tombe en ruine et en 1894 est rasée.

La chapelle actuelle est rebatie en 1900 grâce à l'Abbé Rolland avec l'aide de paroissiens.

Son entretien, ainsi que celui du site, est aujourd'hui l'oeuvre de bénévoles (Association des Amis de Notre-Dame du Désert).

 

Notre Dame du Cloître

" Notre-Dame du Cloître est une statue de pierre polychrome du XVème siècle située à l'extrémité d'une galerie du couvent des Soeurs de l'Adoration. Cette Vierge dont un ample manteau aux lourds drapés ne dissimule pas un ventre rond de femme enceinte, porte cependant l'Enfant sur son bras gauche.

Deux explications semblent possibles:

- ou bien Jésus est né et la grossesse de Marie symbolise son état permanent de mère de tous les hommes, elle est enceinte de l'humanité;

- ou bien, solution plus poétique, Marie est encore enceinte et elle rêve (son regard est perdu dans une songerie profonde) à l'enfant que le Saint-Esprit lui a confié. C'est pourquoi Jésus tient symboliquement une colombe et garde un équilibre iréel. Aucune maman ne laisserait son bébé dans cette position instable; elle ne le tient pas; elle le surélève, et c'est d'ailleurs un geste presque impossible de porter d'une seule main, si haut et sans efforts apparents, un petit enfant qui bouge. Le sculpteur a voulu montrer l'irréalité de ce fils, qui n'est encore qu'un espoir au sein de sa mère.

En écho à la prière silencieuse des moniales, le carillon de Saint-Affrique égrene tous les jours à midi, les notes du : "Chez nous soyez Reine" qui prouve l'attachement des fidèles à Marie. "

Extrait de l'ouvrage "Marie en Rouergue: dix siècles d'art, trois cents louanges" de Claude et Pierre Séguret.

Cette statue se trouve dans la chapelle de Notre-Dame du désert depuis 2016.

×