Créer un site internet

Historique

Saint-Victor et Melvieu est une ancienne seigneurie des Montcalm-Gozon, famille du célèbre Dieudonné de Gozon.

Les tombes mérovingiennes et wisigoths témoignent de son passé lointain. Il existe encore des traces des guerres de religions de la fin du moyen-âge aux alentours de la Commune. Il y a des familles dont la généalogie monte jusqu'au 15ème siècle, et qui habitent toujours dans la Commune. Le clocher de l'église de Saint-Victor et sa tour médiévale démontrent ce passé où la population était beaucoup plus importante qu’aujourd’hui. Maurice Genevois l'académicien qui vivait pour un certain temps, il y a plus d'un demi siècle dans le village, a dépeint dans son roman "la motte rouge", les épopées des routiers anglais, en rapport avec la guerre des religions et ses répercutions dans le quotidien des habitants des villages des Raspes.

La construction des barrages hydrauliques sur le Tarn à partir de 1903 a bouleversé la vie du village au début du siècle dernier.

La commune de Saint-Victor et Melvieu se situe au centre du pays des Raspes. Elle est entourée des Communes de Le Truel à l'ouest, du Viala du Tarn au nord-est, des Costes Gozon au sud, d'Ayssènes au nord, et de st Rom du Tarn à l'est. Elle présente un dénivelé d'environ 400 m pour une superficie totale d'environ 18 km² . Les habitants de la commune vivent essentiellement dans les 2 villages et dans les hameaux qui les entourent.

Découvrez l'histoire de Saint-Victor et Melvieu retracé par Mariette LECLAIRE en cliquant ici : Histoire de st victor et melvieuHistoire de st victor et melvieu (922 Ko)